Skip to content

15 octobre 2016

world marathon challenge

Saverne – Collège Poincaré
Fidèles au World Marathon Challenge

Les élèves sportifs, âgés d’environ 13 ans, sélectionnés par les professeurs d’EPS du collège Poincaré, ont eu l’honneur et le plaisir de participer, pour la 6e année consécutive, au World Marathon Challenge.

Des champions heureux autour de leurs professeurs d’EPS. PHOTO DNA

Cette compétition internationale annuelle de relais simultanée partout dans le monde est simple et peu coûteuse à mettre en place. Le stade du Haut-Barr est la piste idéale pour relever le défi : battre le record mondial masculin tenu par le Kényan Dennis Kimetto avec un temps de 2h 02min 57s en 2014 au marathon de Berlin, ou le record mondial féminin tenu par la Britannique Paula Radcliffe avec un temps de 2h 15min 25s en 2003 au marathon de Londres.

Pour ce marathon, couru par deux fois deux équipes mixtes de sportifs des classes de 5e et de 4e , donc 64 élèves plus des remplaçants, les 42,195 kilomètres sont divisés en sections de 200 mètres, soit un demi-tour de stade, à courir 7 ou 8 fois pour chaque participant.

Le départ a été donné à midi le mercredi 5 octobre, une heure et une date choisies par les organisateurs anglais qui visent aussi à faire connaître, à travers cet événement sportif festif, l’association « Save the children », une organisation non gouvernementale qui défend les droits des enfants dans le monde. Plus de 400 établissements scolaires sont engagés dans cette manifestation.

A Saverne, sous un beau soleil et un vent bien frais, l’ambiance est à la solidarité, à la performance, à la joie, à la complicité : il n’y a plus de classe, de niveau, de garçons ou de filles, il y a des jeunes motivés, heureux de vivre cette course à pied ensemble, dans le but de gagner mais aussi de s’encourager et dans l’esprit de participer avec bonheur à ce défi en présence de parents, frères et sœurs, amis, professeurs, une partie de l’équipe administrative et vie scolaire et de la principale Annie Weimer, sur le terrain durant toute la durée du marathon.

« C’est plus dur qu’il n’y paraît »

Un petit frère n’a pas pu s’empêcher, avec l’autorisation des professeurs, d’accompagner son grand frère sur 200 m, a réalisé que « c’est plus dur qu’il n’y paraît ! » L’équipe des professeurs d’EPS, Mireille Erb, Cyrille Suhr, Victor Vieira et Antoine Schwartz, fonctionne avec l’ancien athlète des Jeux Olympiques, John Boulter, Savernois et marathonien anglais des JO en 1964 et 1968. Mireille et John suivent les résultats internationaux en temps réel et notent les temps des deux équipes locales. Très vite, plusieurs tours séparent les équipes, sans entamer leur moral ni leur envie d’aller jusqu’au bout et de toutes leurs forces.

Au final, la ligne d’arrivée est franchie, tous autour du dernier relais assuré par un élève pour la première équipe, après 2h 08min, et les 70 élèves accompagnant le dernier tour de la deuxième équipe qui a réussi le marathon en 2h 21min. Fatigués et heureux, les jeunes se donnent déjà rendez-vous l’année prochaine pour réaliser un nouvel exploit sportif.

Merci à Nathalie RISCH pour ce bel article !

En savoir plus... Actualités

Comments are closed.