Skip to content

8 mai 2014

Sortie des 3ème latinistes à Trèves le jeudi 3 avril

TREVES

Jeudi 03 avril :

En cette incroyable journée, nous avons quitté Saverne pour la merveilleuse ville qu’est Trèves (ou Trier), en Allemagne.

Dans le bus, Émilie, Julia, Elora et moi nous sommes retrouvées toutes les quatre avec les lycéens alors que tous les 3eme de notre classe étaient dans le second bus. Mais heureusement nous n’étions pas seules, il y avait nos « collègues de Rome » (comme le dit si bien notre professeur) qui nous avaient gardé des places au fond du car.

Arrivés à Trèves (aussi appelée seconde Rome), nous avons formé des groupes et chaque groupe avait un guide. Émilie a préféré rejoindre les 3eme tandis que Julia, Elora et moi restions avec les lycéens et Mme Engel.

Pour commencer la journée, nous avons tourné tout autour du premier édifice : la porta nigra tout en écoutant son histoire. Nous avons appris que Trèves, construite en 17, était considérée comme la seconde Rome et que la porta nigra était, au début, la porte d’entrée de la ville romaine puis fut transformée en église à deux niveaux. Ensuite Napoléon fit détruire le sanctuaire pour retrouver les vestiges romains de la porte. Notre guide, en premier lieu, nous avait demandé de l’appeler « le bouillon » … Personne n’avait compris pourquoi ! Mais au bout de la 3e, 4e fois qu’il avait répété: « Regardez-moi bien dans les yeux ! »,  nous avions tous fait le lien avec l’histoire du petit Nicolas.

Ensuite nous avons déambulé dans les rues, nous sommes passés devant des maisons à colombages (que nous connaissons bien)  puis devant la curieuse maison des trois Rois, une maison au rez-de-chaussée fermée avec une porte au 1er étage , étrange… Arrivés sur une place où s’étalait un petit marché, nous avons fait le tour d’une fontaine qui représentait les 4 vertus : justice, mesure, force d’âmes et sagesse. De la place nous apercevions aussi l’immense clocher de l’église saint Gangolf qui s’élevait vers le ciel.

Par la suite, nous nous sommes dirigés vers la cathédrale St Pierre, si imposante. Plus loin, nous sommes entrés dans la basilique de Constantin, avec son plafond de plus de 30 mètres de haut, où on s’y est reposé quelques instants car il y faisait bien frais. Juste derrière se trouve le palais des princes électeurs avec sa magnifique façade rose bonbon, style rococo. Nous avons été lâchés dans les splendides jardins du palais pour y prendre notre déjeuner. A midi, nous avons bien rigolé! (Je ne mentionnerai pas des détails qui pourraient vous faire peur)…

A 13h nous avons enfin rejoint tous les groupes ainsi que notre classe. Nous les avons retrouvés affalés dans l’herbe à moitié trempés ou bien suspendus dans les arbres !!! Nous n’avons pas tellement cherché à comprendre…

Dans l’après-midi nous nous sommes rendus à l’amphithéâtre où nous avons pris place dans les gradins en plein soleil juste pour quelques photos. Au beau milieu de l’amphithéâtre un homme déguisé en gladiateur faisait quelques démonstrations de combats, Louise était impressionnée. Nous sommes passés dans les souterrains en dessous de la scène, c’était très humide mais bien frais. Sur le trajet nous avons eu le droit à un concert en plein air offert par les lycéens du groupe de la chorale. Ils chantaient « vent frais, vent du matin » sous les ponts de Trèves ! Je crois que je n’aurais pas pu les supporter toute la journée, ni dans le bus !

Pour finir l’après-midi, nous avons visité le musée rhénan avec ses incroyable vestiges romains ainsi que sa « mini » reproduction de l’ancienne ville : augusta treverorum.

Épuisés par cette belle sortie ensoleillée, nous avons rejoint le bus et quitté Trèves.

Par Annelise Moitrier, pour les 3ème latinistes

En savoir plus... Actualités, Latin

Comments are closed.